• Votre chat a été doté de sens particulièrement développés.

    L'ouïe

    Les oreilles du chat sont dotées d'une vingtaine de muscles et c'est ce qui les rend très mobiles. Cela lui permet d'entendre des sons non audibles par l'homme ou par le chien.
    Le chat arrive à sélectionner le son qui l'intéresse parmi plusieurs autres et à en déterminer sa proximité.

    L'odorat

    C'est l'un des sens le plus développé chez le chat. Comme le chien, le chat est macromique, il peut reconnaître une seule odeur parmi plusieurs odeurs différentes.
    Le chat est doté d'un organe supplémentaire, appelé l'organe de Jacobson, qui est situé au-dessus du palais. Cet organe lui permet de sentir des odeurs spécifiques, de les goûter. Le chat reconnaît ainsi l'odeur de l'urine des mâles ou de la femelle en chaleur.

    Le goût

    Les papilles gustatives du chat sont très développées, il apprécie le changement. Le chat est sensible à l'amer, l'acide, au doux et au salé. Il est incapable de détecter le sucre mais est sensible aux acides aminés à goût sucré. Il ne possède pas de papilles pour le sel.

    Le toucher

    Le chat est doté de plusieurs éléments qui lui permettent d'avoir un sens aigu du touché :
    - les moustaches (vibrisses) fonctionnent comme un radar. Grâce à elles, il connaît la distance entre les obstacles.
    - les coussinets rendent le chat très sensible aux vibrations, aux formes ainsi qu'à la texture.

    La vue

    Contrairement à ce que l'on pense, le chat ne voit pas la nuit comme en plein jour. Sa capacité à voir dans la pénombre est beaucoup plus importante que la nôtre. Son champ de vision est aussi plus large puisqu'il couvre un angle de 180°.
    Le chat perçoit les couleurs mais il est surtout sensible à  la vitesse de déplacement d'un objet ou animal.
    Comme le chien, le chat possède une troisième paupière qui le protège.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique